Sortir les plantes vertes..

Publié le

Pourquoi sortir les plantes vertes au jardin ?

Il n’est pas très naturel de cultiver des plantes dans un environnement clos ; ces dernières ont besoin d’air, de lumière et d’humidité pour croître dans de bonnes conditions. La majorité des plantes dites « vertes » ou « d’appartement » sont des végétaux tropicaux poussant à l’état naturel dans les forêts tropicales du globe, il est donc difficile de créer des conditions optimales de culture dans nos intérieurs.

En été le climat français présente des nuits douces et une amplitude thermique moins marquée entre le jour et la nuit. Il est rare que les températures descendent en dessous des fatals 10°C responsables de chocs thermiques sur ces végétaux ; la période est donc propice à quelques vacances pour vos plantes qui trouveront à l’extérieur une luminosité parfaite, une ventilation suffisante et de l’humidité saine grâce aux précipitations.

Quand sortir les plantes vertes au jardin ?

Nous l’avons vu, les plantes tropicales souffrent dès que la température descend en dessous de 10°C ; les feuilles peuvent alors jaunir ou tomber. En cas de gel, même peu important, c’est la vie de la plante qui est en danger ! Il faudra donc sortir les plantes dès que tout risque de gelée sera écarté soit entre la mi-mai et la mi-juin selon les régions. Elle devront être rentrées dès les premiers frimas à la fin de l’été, car un coup de froid sur les nouvelles pousses serait fatal.

Comment procéder ?

Pour éviter que vos plantes ne subissent un choc, elles devront être habituées progressivement à la forte luminosité extérieure et aux conditions de culture un peu différentes. Avant de les sortir, placez-les plus près d’une fenêtre sans soleil direct aux heures les plus chaudes et ouvrez très souvent par beau temps pour qu’elles s’habituent à la ventilation naturelle.

Au bout d’une semaine, sortez vos plantes à l’ombre dense, dans un endroit peu venté et où elles ne seront pas exposées aux courants-d’air. Bassinez le feuillage pour éliminer l’éventuelle poussière et arrosez les plantes. Laissez-les à cet emplacement au moins une semaine.

Ensuite, tout n’est que question d’individualité. Renseignez-vous sur les besoins en lumière de chaque plante. Un cactus pourra supporter sans souci le plein soleil s’il y est exposé progressivement alors qu’une fougère aura besoin d’ombre dense. Placez vos plantes selon ces critères , sachant que nombre d’entre-elles tolèrent une lumière vive mais toujours tamisée par un grand arbre.

Ne négligez pas les arrosages sans oublier de vider l’eau des coupelles pour éviter l’asphyxie des racines. Faites des apports d’engrais pour plantes vertes très régulièrement car vous constaterez que dans ces conditions optimales vos plantes pousseront bien plus vite !

Source: www.aujardin.info