Que faire des feuilles mortes d’automne ?

Publié le

L’automne a pointé le bout de son nez et annonce l’arrivée des paysages magnifiques avec ces arbres parés de roux, de bruns, de jaune ou encore de rouge flamboyant. Toutes ces couleurs chatoyantes éclairent un temps parfois un peu morose et font revenir à nous des odeurs d’enfance. Mais c’est aussi la saison des feuilles qui « se ramassent à la pelle » et de l’éternelle question : que faire de toutes ces feuilles qui même très jolies ne peuvent pas recouvrir nos pelouses et nos allées ? Cassier Jardin Services vous proposent de découvrir les principales utilisations possibles, mais également des applications moins courantes.


Les feuilles mortes au potager

Vous avez préparé votre potager pour l’hiver? Le sol non cultivé est bêché? Profitez de vos feuilles mortes d’automne et paillez sur la totalité de la surface. Votre jardinage de l’année prochaine sera facilité. En effet, vous allez en tirer plusieurs avantages :

  • le sol se compactera moins sous l’effet des pluies, la terre sera plus souple
  • le paillage de feuilles permet de nourrir les insectes, les vers de terre… utiles au potager,
  • la décomposition des feuilles rendra le sol plus riche en humus,
  • le tapis de feuilles créera une barrière naturelle à la lumière et évitera la germination des mauvaises herbes.

A l’hiver, n’oubliez pas les légumes tels que les poireaux, faites leur profiter d’un petit paillage de feuilles mortes entre les rangs, ce qui les protégera tout en nourrissant le terrain par leur décomposition.

 

Les feuilles mortes pour protéger les fleurs

Nos chères fleurs vivaces de parterre ne dédaignent pas non plus une petite protection supplémentaire. N’hésitez pas à entourer les pieds ou à recouvrir le sol où elles sont placées si ce sont des fleurs qui disparaissent totalement en hiver. Profitez également de ce paillage naturelpour protéger les nouvelles vivaces que vous allez planter en automne ou encore les jeunes rosiers, les jeunes arbustes …
Même les plantations les plus « coriaces » ne sont jamais trop chouchoutées face aux rigueurs de certains hivers, alors ne soyez pas réticent sur une bonne couche de feuillage même sous les massifs d’hortensia par exemple qui en plus de  protéger va fertiliser la terre.

 

Que faire des feuilles mortes en surplus?

Vous avez déjà paillé le potager et les parterres et il vous reste encore des feuilles ? Pensez à les composter. Vous retrouverez avec joie ce terreau naturel et économique au début de la saison suivante. Vous aiderez ainsi votre jardin à repartir du bon pied en protégeant votre budget tout en limitant votre impact écologique. Il n’y a pas à hésiter.

ATTENTION, ne pas mettre au compost ou en paillage des feuilles présentant des signes de maladies, vous risquerez de contaminer des plantes saines.

Demandez-nous conseil et faites appel à notre service à la personne 

Services à la personne
Services à la personne